semry

semry

semry2

semry

semry

semry

Le PCA










Monsieur MIDJIYAWA BAKARI, Président du Conseil d’Administration de la SEMRY

Newsflash 2

 

APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 006/AONO/SEMRY/CPM/2012 DU

14 MAI  2012 RELATIF A LA FOURNITURE DES ENGRAIS CHIMIQUES A LA SOCIETE D’EXPANSION ET DE MODERNISATION DE LA RIZICULTURE DE YAGOUA (SEMRY).

1) – OBJET DE L’APPEL D’OFFRES :

Dans le cadre de l’appui du MINADER à la production du riz, le Directeur Général de la Société d’Expansion et de Modernisation de la Riziculture de Yagoua (SEMRY) B.P. 46 Yagoua, lance un appel d’offres national ouvert pour la fourniture des engrais chimiques à ladite société, soient 48 tonnes d’engrais NPK et 144 tonnes d’urée.

2) – PARTICIPATION ET ORIGINE :

La participation au présent appel d’offres est ouverte aux opérateurs économiques installés ou ayant une représentation avérée en République du Cameroun.

3) – FINANCEMENT :

Les opérations, objet du présent appel d’offres sont financées par le budget SEMRY 2012 (BIP MINADER 2011 – Ligne E.02 : Appui aux riziculteurs sinistrés).

4) – CONSULTATION ET RETRAIT DU DOSSIER :

Le Dossier peut être consulté aux heures ouvrables et retiré auprès de la Direction Générale de la SEMRY à Yagoua (Tél. 99 41 47 06 – 22 29 62 13 – 75 74 87 68), sur présentation de la quittance de versement d’une somme non remboursable de 95.000 FCFA (quatre vingt quinze mille FCFA) au compte spécial de l’ARMP ouvert dans toutes les agences BICEC des chefs-lieux de Région.

Pour le retrait, les soumissionnaires devront se faire enregistrer en laissant leur adresse complète : BP, Fax, Télex, Tél., e-mail.

5) – CAUTIONNEMENT DE SOUMISSION :

Les offres devront être accompagnées au moment du dépôt du dossier d’appel d’offres, d’une caution de soumission de 1.800.000 FCFA (un million huit cent mille FCFA) établie par un établissement bancaire de premier ordre agréé par le Ministère en charge des finances et d’une validité au moins égale à 120 jours à compter de la date de dépôt des offres.

6) – REMISE DES OFFRES :

Chaque offre rédigée en français ou en anglais, en six (06) exemplaires dont l’original et cinq (05) copies marqués comme tels, devra être déposée sous pli scellé et contre récépissé au secrétariat de la Direction Générale de la SEMRY à Yagoua au plus tard le 04 juin 2012 à 12h00mn et devra porter les mentions suivantes :

APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 006/AONO/SEMRY/CPM/2012 DU

28 mars 2012 RELATIF A LA FOURNITURE DES ENGRAIS CHIMIQUES A LA SOCIETE D’EXPANSION ET DE MODERNISATION DE LA RIZICULTURE DE YAGOUA (SEMRY).

« A N’OUVRIR QU’EN SEANCE DE DEPOUILLEMENT ».

7) – DUREE DE VALIDITE DES OFFRES :

Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant une période de quatre vingt dix (90) jours à compter de la date limite fixée pour la remise des offres.

8) – OUVERTURE DES OFFRES :

L’ouverture des offres s’effectuera le 27 avril 2012 à partir de 13h00 par la Commission de Passation des Marchés auprès de la SEMRY siégeant en séance de dépouillement dans la salle de réunion de la Direction Générale de la SEMRY à Yagoua, en présence des soumissionnaires désirant y prendre part ou de leur représentant dûment mandaté.

9) – DELAI D’EXECUTION :

Le délai d’exécution maximum prévu pour la livraison est de 60 (soixante) jours à compter de la notification du marché.

10) – PRINCIPAUX CRITERES D’EVALUATION :

Une procédure en deux étapes sera utilisée pour évaluer les propositions. Dans un premier temps, il sera procédé à l’évaluation de l’offre technique. Dans un deuxième temps, une analyse comparative des offres financières sera effectuée.

Pour la comparaison définitive des offres, les critères ci-après seront pris en compte :

10-1 : CRITERES ELIMINATOIRES :

Absence ou non-conformité d’une pièce au dossier administratif ;

Non-conformité des caractéristiques des engrais ;

Note technique inférieure à 70%.

10-2 : CRITERES ESSENTIELS :

Références du soumissionnaire dans le domaine faisant l’objet de la consultation : au moins trois (03) marchés et PV de réception ;

Capacité financière (Attestation de solvabilité indiquant que le soumissionnaire dispose de liquidités au moins égales à 100 millions de FCFA ou a accès aux facilités de crédits, délivrée par une banque de premier ordre agréée par le Ministère en charge des Finances) ;

Délai d’exécution (le soumissionnaire doit préciser formellement dans sa lettre d’intention, un délai d’exécution pour l’ensemble des prestations) ;

Planning détaillé des livraisons.

10-3 : EVALUATION TECHNIQUE :

Le mode d’évaluation technique des offres est basé sur des critères dits éliminatoires et ceux dits essentiels : la notation de ces facteurs devra se faire de manière purement positive (oui) ou négative (non), avec un minimum acceptable et indiqué (70%) pour l’ensemble des critères pris en compte.

10-4 : EVALUATION FINANCIERE :

Elle consistera, pour les offres ayant reçu une note technique au moins égale à 70 pour cent à vérifier :

les pièces constitutives du DAO ;

les propositions financières (seul le prix en toutes lettres du bordereau des prix unitaires fait foi).

11) – ATTRIBUTION DU MARCHE :

L’offre reconnue conforme au dossier d’appel d’offres, évaluée la moins disante et présentant des garanties professionnelles suffisantes sera retenue.

12) – RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES :

Des renseignements complémentaires d’ordre technique peuvent être obtenus auprès de la Direction Générale de la SEMRY à Yagoua.

Yagoua, le   14 mai 2012

Ampliations :                                                                                   LE DIRECTEUR GENERAL DE LA SEMRY

(MAÎTRE D’OUVRAGE)

– ARMP (pour publication et archivage)

– Président CPM/SEMRY

– CRTV (radio)

– SOPECAM

– Affichage chrono et archives                                                           SAMATANA Marc.

OPEN NATIONAL INVITATION TO TENDER N°006/AONO/SEMRY/CPM/2012 OF 14th MAY 2012 FOR THE SUPPLY OF FERTILIZERS TO THE YAGOUA RICE GROWING EXPANSION AND MODERNISATION COMPANY (SEMRY).

1 – SUBJECT OF TENDER :

The General Manager of SEMRY P.O BOX 46 Yagoua hereby launches an open national invitation to tender for the supply of fertilizers to the Yagoua Rice Growing Expansion and Modernization Company (SEMRY).

2 – PARTICIPATION AND ORIGIN :

Participation in this tender shall be open to dealers established or fully represented in the Republic of Cameroon.

3 – FINANCING :

The operations which constitute the subject of this invitation to tender, shall be financed by 2012 budget of SEMRY (2011 public capital budget).

4 – CONSULTATION, ACQUISITION AND VALIDITY OF TENDER DOCUMENTS :

Tender documents may be consulted and obtained at the head office of SEMRY at Yagoua (Phone numbers. 99 41 47 06- 22 29 62 13- 75 74 87 68 – Web site www.semry.com), upon presentation of the receipt of payment of a non-refundable fee of CFAF 95.000 into the ARMP special account opened in all the BICEC branches in regional headquarters.

Moreover, bidders should get themselves registered by leaving behind their full addresses: post box number, fax, telex, tel., e-mail.

5 – GUARANTEE :

When submitting the tender file, the tenders must be accompanied by a guarantee of CFA F 1.800.000 issued by a first class banking institution approved by the Ministry in charge of Finance and valid for at least 120 days as from the date of submission of tenders.

6 – SUBMISSION OF TENDERS :

Tenders drafted in English or French in 06 (six) copies including the original and 05 (five) duplicates, placed in a sealed envelope must be submitted against a receipt to the secretariat of the head office of SEMRY in Yagoua not later than 27th April 2012 at 12am, and labelled as follows :

OPEN NATIONAL INVITATION TO TENDER N°006/AONO/SEMRY/CPM/2012 OF 14th MAY 2012 FOR THE SUPPLY OF FERTILIZERS TO THE YAGOUA RICE GROWING EXPANSION AND MODERNISATION COMPANY (SEMRY).

“TO BE OPENED ONLY AT THE TENDER EVALUATION SESSION”

7 – VALIDITY OF TENDERS :

Bidders shall be bound by their tenders for a period of ninety (90) days with effect from the date fixed for submission of tenders.

8 – OPENING OF TENDERS :

Tenders shall be opened on 27th April 2012 as from 1 pm in the conference hall of the head office of SEMRY in Yagoua by the Tenders Board of SEMRY and in the presence of the bidders or their duty authorized representative.

9 – TIME FRAME:

The overall execution time frame shall be sixty (60) days with effect from notification of the contract.

10 – MAIN EVALUATION CRITERIA:

A double step procedure shall be used to evaluate the tenders. Firstly, an evaluation of the technical offer shall be done. Secondly, a comparative analysis of the financial offers shall be carried out.

For the final comparison of offers, the following criteria shall be taken into account :

10 – 1 – ELIMINATORY CRITERIAS:

Absence or non-conformity of a document in the administrative file;

Non-conformity of fertilizer’s characteristics;

Technical mark less than 70 over 100.

10 – 2 – ESSENTIAL CRITERIAS:

References of the bidders in similar domain : at least three (03) contracts performed including reception reports;

Financial capacity;

Execution deadline;

Detailed execution planning.

10 – 3 – TECHNICAL EVALUATION :

The technical evaluation method for tenders shall be based on the eliminatory and essential criteria: these factors must be given marks following purely the positive (yes) or negative (no) method, with an indicated and acceptable minimum (70 %) for all the criteria taken into account.

10 – 4 – FINANCIAL EVALUATION :

As concerns tenders which have obtained a technical mark equal to at least 70 percent, financial evaluation shall consist in verifying:

The constituent documents of the tender file;

The financial proposals (the only authentic price shall be the one written in words in the unit price list).

11 – AWARD OF CONTRACT :

The tender which shall conform to the prescriptions of the tender file, with the most advantageous bid and having sufficient professional guarantees shall be selected.

12 – FURTHER INFORMATION :

Further information of the technical nature may be obtained from the head office of SEMRY in Yagoua.

Yagoua, 14 May 2012

The General Manager of SEMRY

SAMATANA Marc

APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 007/AONO/SEMRY/CPM/2012 DU 28 MAI 2012 RELATIF A LA FOURNITURE DES VEHICULES UTILITAIRES A LA SOCIETE D’EXPANSION ET DE MODERNISATION DE LA RIZICULTURE DE YAGOUA (SEMRY).

1) – OBJET DE L’APPEL D’OFFRES :

Dans le cadre de la réhabilitation de la Société d’Expansion et de Modernisation de la Riziculture de Yagoua (SEMRY), le Directeur Général de ladite société, B.P. 46 Yagoua, lance un appel d’offres national ouvert pour la fourniture des véhicules utilitaires à la SEMRY.

2) – PARTICIPATION ET ORIGINE :

La participation au présent appel d’offres est ouverte aux concessionnaires automobiles ou tout opérateur économique ayant une bonne expérience dans les marchés de fourniture des matériels roulants et régulièrement installés au Cameroun.

3) – FINANCEMENT :

Les opérations, objet du présent appel d’offres sont financées par le budget SEMRY 2012 (BIP MINADER 2011 – ligne A.03 : Appui à la production).

4) – CONSULTATION ET RETRAIT DU DOSSIER :

Le Dossier peut être consulté aux heures ouvrables et retiré auprès de la Direction Générale de la SEMRY à Yagoua (Tél. 99 41 47 06 – 22 29 62 13 – 75 74 87 68 site  internet : www.semry.com), sur présentation de la quittance de versement d’une somme non remboursable de 80.000 FCFA (quatre vingt mille FCFA) au compte spécial de l’ARMP ouvert dans toutes les agences BICEC des chefs-lieux de Région.

Pour le retrait, les soumissionnaires devront se faire enregistrer en laissant leur adresse complète : BP, Fax, Télex, Tél., e-mail.

5) – CAUTIONNEMENT DE SOUMISSION :

Les offres devront être accompagnées au moment du dépôt du dossier d’appel d’offres, d’une caution de soumission de 1.500.000 FCFA (un million cinq cent mille FCFA), établie par un établissement bancaire de premier ordre agréé par le Ministère en charge des finances et d’une validité au moins égale à 120 jours à compter de la date de dépôt des offres.

6) – REMISE DES OFFRES :

Chaque offre rédigée en français ou en anglais, en six (06) exemplaires dont l’original et cinq (05) copies marqués comme tels, devra être déposée sous pli scellé et contre récépissé au secrétariat de la Direction Générale de la SEMRY à Yagoua au plus tard le 04 juin 2012 à 12h00mn et devra porter les mentions suivantes :

APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 007/AONO/SEMRY/CPM/2012 DU 28 MAI 2012 RELATIF A LA FOURNITURE DES VEHICULES UTILITAIRES A LA SOCIETE D’EXPANSION ET DE MODERNISATION DE LA RIZICULTURE DE YAGOUA (SEMRY).

« A N’OUVRIR QU’EN SEANCE DE DEPOUILLEMENT ».

7) –  NOMBRE DE LOTS

Sans objet.

8) – DUREE DE VALIDITE DES OFFRES :

Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant une période de quatre vingt dix (90) jours à compter de la date limite fixée pour la remise des offres.

9) – OUVERTURE DES OFFRES :

L’ouverture des offres s’effectuera le 27 avril 2012 à partir de 13h00 par la Commission de Passation des Marchés auprès de la SEMRY siégeant en séance de dépouillement dans la salle de réunion de la Direction Générale de la SEMRY à Yagoua, en présence des soumissionnaires désirant y prendre part ou de leur représentant dûment mandaté.

10) – DELAI D’EXECUTION :

Le délai d’exécution maximum prévu pour la livraison de l’ensemble de la fourniture est de 30 (Trente) jours à compter de la notification du marché.

11) – PRINCIPAUX CRITERES D’EVALUATION :

Une procédure en deux étapes sera utilisée pour évaluer les propositions. Dans un premier temps, il sera procédé à l’évaluation de l’offre technique. Dans un deuxième temps, une analyse comparative des offres financières sera effectuée.

Pour la comparaison définitive des offres, les critères ci-après seront pris en compte :

11-1 : CRITERES ELIMINATOIRES :

Absence ou non-conformité d’une pièce au dossier administratif ;

Indisponibilité des pièces de rechange au Cameroun (le soumissionnaire présentera la localisation géographique de son (ses) magasin(s) au Cameroun ainsi que les modalités et délais maximums de livraison pratiqués) ;

Source d’énergie autre que diesel ;

Non tropicalisé ;

Direction non assistée ;

Carrosserie fragile : inadaptée à l’agressivité des pistes rizicoles ;

Absence de documents techniques en français et en anglais (manuel d’entretien et d’utilisation en version papier et numérique) ;

Note technique inférieure à 70%.

11-2 : CRITERES ESSENTIELS :

Références du soumissionnaire dans le domaine faisant l’objet de la consultation : au moins trois (03) marchés et PV de réception ;

Service après vente (implantation de l’entreprise sur le territoire national et disponibilité d’un personnel technique qualifié) ;

Capacité financière ;

Délai de livraison ;

Conformité des caractéristiques techniques et performance du matériel.

11-3 : EVALUATION TECHNIQUE :

Le mode d’évaluation technique des offres est basé sur des critères dits éliminatoires et ceux dits essentiels : la notation de ces facteurs devra se faire de manière purement positive (oui) ou négative (non), avec un minimum acceptable et indiqué (70%) pour l’ensemble des critères pris en compte.

11-4 : EVALUATION FINANCIERE :

Elle consistera, pour les offres ayant reçu une note technique au moins égale à 70 pour cent à vérifier :

les pièces constitutives du DAO ;

les propositions financières (seul le prix en toutes lettres du bordereau des prix unitaires fait foi).

12) – ATTRIBUTION DU MARCHE :

L’offre reconnue conforme au dossier d’appel d’offres, évaluée la moins disante et présentant des garanties professionnelles suffisantes sera retenue.

13) – RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES :

Des renseignements complémentaires d’ordre technique peuvent être obtenus auprès de la Direction Générale de la SEMRY à Yagoua.

Yagoua, le   14 mai 2012

Ampliations : LE DIRECTEUR GENERAL DE LA SEMRY

– ARMP (pour publication et archivage) (MAÎTRE D’OUVRAGE)

– Président CPM/SEMRY

– CRTV (radio)

– SOPECAM

– Affichage chrono et archives                         SAMATANA Marc

OPEN NATIONAL INVITATION TO TENDER N° 007/AONO/SEMRY/CPM/2012 OF 14 MAY  2012 FOR THE SUPPLY OF PICK-UP VEHICLES TO THE YAGOUA RICE GROWING EXPANSION AND MODERNISATION COMPANY (SEMRY).

1 – SUBJECT OF TENDER:

The General Manager of SEMRY P.O BOX 46 Yagoua hereby launches an open national invitation to tender for the supply of pick-up vehicles 4WD to the Yagoua Rice Growing Expansion and Modernization Company (SEMRY).

2- Title of lots and consistency

3 – PARTICIPATION AND ORIGIN:

Participation in this tender shall be open to dealers established or fully represented in the Republic of Cameroon.

4 – FINANCING:

The operations which constitute the subject of this invitation to tender shall be financed by 2012 budget of SEMRY (2011 capital budget).

5 – CONSULTATION, ACQUISITION AND VALIDITY OF TENDER DOCUMENTS:

Tender documents may be consulted and obtained at the head office of SEMRY at Yagoua (Tel. 99 41 47 06- 22 29 62 13- 75 74 87 68 Web site www.semry.com), upon presentation of the receipt of payment of a non-refundable fee of CFAF 80.000 into the ARMP special account opened in all the BICEC branches in regional headquarters.

Moreover, bidders should get themselves registered by leaving behind their full addresses: post box number, fax, telex, tel., e-mail.

6 – GUARANTEE:

When submitting the tender file, the tenders must be accompanied by a guarantee of CFAF 1 500 000 issued by a first class banking institution approved by the Ministry in charge of Finance and valid for at least 120 days as from the date of submission of tenders.

7- SUBMISSION OF TENDERS :

Tenders drafted in English or French in 06 (six) copies including the original and 05 (five) duplicates, placed in a sealed envelope must be submitted against a receipt to the secretariat of the head office of SEMRY in Yagoua not later than 04th June 2012 at 12am, and labelled as follows :

OPEN NATIONAL INVITATION TO TENDER N° 007/AONO/SEMRY/CPM/2012 OF 14 MAY  2012 FOR THE SUPPLY OF PICK-UP VEHICLES TO THE YAGOUA RICE GROWING EXPANSION AND MODERNISATION COMPANY (SEMRY).

“TO BE OPENED ONLY AT THE TENDER EVALUATION SESSION”

8 – VALIDITY OF TENDERS :

Bidders shall be bound by their tenders for a period of ninety (90) days with effect from the date fixed for submission of tenders.

9 – OPENING OF TENDERS:

Tenders shall be opened on 27th April 2012 as from 1 pm in the conference hall of the head office of SEMRY in Yagoua by the Tenders Board of SEMRY and in the presence of the bidders or their duty authorized representative.

10- TIME FRAME:

The overall execution time frame shall be one hundred and thirty (30) days with effect from notification of the contract.

11 – MAIN EVALUATION CRITERIA:

A double step procedure shall be used to evaluate the tenders. Firstly, an evaluation of the technical offer shall be done. Secondly, a comparative analysis of the financial offers shall be carried out.

For the final comparison of offers, the following criteria shall be taken into account :

11 – 1 – ELIMINATORY CRITERIA:

Absence or non-conformity of a document in the administrative file;

Unavailability of spare parts in Cameroon;

Source of energy other than diesel;

Absence of technical documents in French or English (maintenance and instruction manual, catalogue for spare parts, operational manual, repairing manual, driving manual);

Technical mark less than 70 over 100.

11 – 2 – ESSENTIAL CRITERIA:

References of the bidders in similar domain: at least three (03) contracts performed including reception reports;

After-sales service;

Financial capacity;

Execution deadline;

Conformity of technical and performance characteristics of material.

11 – 3 – TECHNICAL EVALUATION:

The technical evaluation method for tenders shall be based on the eliminatory and essential criteria: these factors must be given marks following purely the positive (yes) or negative (no) method, with an indicated and acceptable minimum (70 %) for all the criteria taken into account.

11 – 4 – FINANCIAL EVALUATION:

As concerns tenders which have obtained a technical mark equal to at least 70 percent, financial evaluation shall consist in verifying:

­ The constituent documents of the tender file;

­ The financial proposals (the only authentic price shall be the one written in words in the unit price list).

12 – AWARD OF CONTRACT:

The tender which shall conform to the prescriptions of the tender file, with the most advantageous bid and having sufficient professional guarantees shall be selected.

13 – FURTHER INFORMATION:

Further information of the technical nature may be obtained from the head office of SEMRY in Yagoua.

Yagoua, 14th May 2012

The General Manager of SEMRY

SAMATANA Marc

 

Newsflash 1

 

OPEN NATIONAL INVITATION TO TENDER N°003/AONO/SEMRY/CPM/2011 OF 29thNovember 2011 FOR THE SUPPLY OF TWO HYDRAULIC CATERPILLAR SHOVELS TO THE YAGOUA RICE GROWING EXPANSION AND MODERNISATION COMPANY (SEMRY).

1 – SUBJECT OF TENDER :

The General Manager of SEMRY P.O BOX 46 Yagoua hereby launches an open national invitation to tender for the supply of two caterpillar hydraulic shovels to the Yagoua Rice Growing Expansion and Modernization Company (SEMRY).

2 – PARTICIPATION AND ORIGIN :

Participation in this tender shall be open to dealers established or fully represented in the Republic of Cameroon.

3 – FINANCING :

The operations which constitute the subject of this invitation to tender, shall be financed by 2011 budget of SEMRY (2010 rehabilitation funds).

4 – CONSULTATION, ACQUISITION AND VALIDITY OF TENDER DOCUMENTS :

Tender documents may be consulted and obtained at the head office of SEMRY at Yagoua (Tel. 99 41 47 06- 22 29 62 13- 75 74 87 68), upon presentation of the receipt of payment of a non-refundable fee of CFAF 240.000 into the ARMP special account opened in all the BICEC branches in regional headquarters.

Moreover, bidders should get themselves registered by leaving behind their full addresses: post box number, fax, telex, tel., e-mail.

5 – GUARANTEE :

When submitting the tender file, the tenders must be accompanied by a guarantee of CFAF 12.000.000 issued by a first class banking institution approved by the Ministry in charge of Finance and valid for at least 120 days as from the date of submission of tenders.

6 – SUBMISSION OF TENDERS :

Tenders drafted in English or French in 06 (six) copies including the original and 05 (five) duplicates, placed in a sealed envelope must be submitted against a receipt to the secretariat of the head office of SEMRY in Yagoua not later than 06th January 2012 at 12am, and labelled as follows :

OPEN NATIONAL INVITATION TO TENDER N°003/AONO/SEMRY/CPM/2011 OF 29th November 2011 FOR THE SUPPLY OF TWO HYDRAULIC CATERPILLAR SHOVELS TO THE YAGOUA RICE GROWING EXPANSION AND MODERNISATION COMPANY (SEMRY).

“TO BE OPENED ONLY AT THE TENDER EVALUATION SESSION”

7 – VALIDITY OF TENDERS :

Bidders shall be bound by their tenders for a period of ninety (90) days with effect from the date fixed for submission of tenders.

8 – OPENING OF TENDERS :

Tenders shall be opened on 06th January 2012 as from 1 pm in the conference hall of the General Management of SEMRY in Yagoua by the Tenders Board of SEMRY and in the presence of the bidders or their duty authorized representative.

9 – TIME FRAME:

The overall execution time frame shall be one hundred and fifty (150) days with effect from notification of the contract.

10 – MAIN EVALUATION CRITERIA :

A double step procedure shall be used to evaluate the tenders. Firstly, an evaluation of the technical offer shall be done. Secondly, a comparative analysis of the financial offers shall be carried out.

For the final comparison of offers, the following criteria shall be taken into account :

10 – 1 – ELIMINATORY CRITERIA :

Absence or non-conformity of a document in the administrative file;

Unavailability of spare parts in Cameroon;

Source of energy other than diesel;

Gear box not adapted to continuous efforts;

Steering wheel power less than 158 HP/116 KW;

Number of cylinders less than six (06), without turbo;

Non dry-type dual cartridge air filter with service indicator;

Non tropicalized and non water-proof alternator;

Gas oil circuit not equipped with a simple filter provided with water clarificator;

Neither powered nor hydraulic steering;

Unavailability of front and hind frames;

Absence of efficient front and hint lighting system;

Cooling system other than water;

Type of carriage: plough not strong, not adapted to the machine, not equipped with at least 24 notched discs of at least 32 inches/½ in diameter, enable to be used in all season ;

Tracked vehicle of non agricultural type with extreme application;

Absence of proposal to train on the use of machines;

Absence of technical documents in French or English (maintenance and instruction manual, catalogue for spare parts, operational manual, repairing manual, driving manual);

Failure to make provision for a set of spare parts equivalent to 2 000 working hours in normal operating conditions (the technical services of SEMRY should present a list of essential tools);

Technical mark less than 70 over 100.

10 – 2 – ESSENTIAL CRITERIA :

References of the bidders in similar domain : at least three (03) contracts performed including reception reports;

After-sales service;

Financial capacity;

Execution deadline;

Conformity of technical and performance characteristics of material;

Availability of material and essential equipment;

Ensuring security of the fuel system against eventual removals;

Planning of trinning;

Quality of trainer(s) (enclose signed CV(s)).

10 – 3 – TECHNICAL EVALUATION :

The technical evaluation method for tenders shall be based on the eliminatory and essential criteria: these factors must be given marks following purely the positive (yes) or negative (no) method, with an indicated and acceptable minimum (70 %) for all the criteria taken into account.

10 – 4 – FINANCIAL EVALUATION :

As concerns tenders which have obtained a technical mark equal to at least 70 percent, financial evaluation shall consist in verifying:

The constituent documents of the tender file;

The financial proposals (the only authentic price shall be the one written in words in the unit price list).

11 – AWARD OF CONTRACT :

The tender which shall conform to the prescriptions of the tender file, with the most advantageous bid and having sufficient professional guarantees shall be selected.

12 – FURTHER INFORMATION :

Further information of the technical nature may be obtained from the head office of SEMRY in Yagoua.

Yagoua, 29 th November 2011

The General Manager of SEMRY

SAMATANA Marc

 

APPEL D’OFFRES RELATIF AUX TRAVAUX DE SECURISATION DES STATIONS DE POMPAGE ET DE CONSTRUCTION DE CERTAINS OUVRAGES D’ART A LA SEMRY

APPEL D’OFFRES N°001/AONO/SEMRY/CPM/2011 DU 25 avril 2011 RELATIF AUX TRAVAUX DE SECURISATION DES STATIONS DE POMPAGE ET DE CONSTRUCTION DE CERTAINS OUVRAGES D’ART DANS LES PERIMETRES RIZICOLES DE LA SEMRY A YAGOUA

FINANCEMENT : BUDGET SEMRY 2011 (RESSOURCES IADM 2008 ET 2009)

1- Objet de l’appel d’offres

Le Directeur Général de la SEMRY, Maître d’Ouvrage, lance pour le compte de la SEMRY, un Appel d’Offres National Ouvert pour les travaux de sécurisation des stations de pompage et de construction de certains ouvrages d’art dans les périmètres rizicoles de la SEMRY à Yagoua, située dans le Département du Mayo Danay, Région de l’Extrême-Nord

2- Intitulé des lots et consistance des travaux

Le présent appel d’offres comporte deux (2) lots énumérés ci-après :

Lot 1 : Travaux de sécurisation des stations de pompage N° 1 située dans le village MARAO et N° 2 située dans le village VOUNALOUM, des périmètres rizicoles de la SEMRY à Yagoua, comprenant :

1) Les aménagements pour la protection environnementale des stations ;

2) La construction d’une clôture métallique grillagée pour la sécurisation extérieure des stations ;

3) La fabrication et la pose de grilles et de plaques métalliques pour la sécurisation des pompes.

Lot 2 : Travaux de sécurisation des stations de pompage N° 3 située au lieu dit KARTOUA et N° 4 située dans le village BALGAM, et construction d’un passage busé située dans le village KARTOUA, dans les périmètres rizicoles de la SEMRY à Yagoua, comprenant :

Pour la sécurisation des stations de pompage

1) Les aménagements pour la protection environnementale des stations ;

2) La construction d’une clôture métallique grillagée pour la sécurisation extérieure des stations ;

3) La fabrication et la pose de grilles et de plaques métalliques pour la sécurisation des pompes.

Pour la construction du passage busé

1) Les études techniques (levés topographiques, calculs hydrauliques, élaboration des plans d’exécution)

2) La démolition des parties de l’ouvrage endommagé

3) Les fouilles

4) La préparation du berceau

5) La fabrication et pose des buses

6) L’exécution des murs de têtes et d’ailes

7) Le remblai de terre compactée

3- Participation et origine :

La participation à cet Appel d’Offres National Ouvert est ouverte aux entreprises de droit Camerounais.

4- Financement

Les travaux objet du présent Appel d’Offres sont financés par le budget SEMRY 2011 (ressources IADM des exercices 2008 et 2009).

5- Consultation du dossier d’appel d’offres

Le dossier d’appel d’offres peut être consulté dès publication du présent Appel d’Offres auprès de la Direction Générale de la SEMRY BP 46 Yagoua, TEL. 99 41 47 06, 22 29 62 13 / 75 74 87 68.

6- Acquisition du dossier d’appel d’offres

Le dossier d’appel d’offres peut être obtenu dès publication du présent Appel d’Offres à la Direction Générale de la SEMRY BP 46 Yagoua, TEL. 99 41 47 06 / 22 29 62 13 / 75 74 87 68, sur présentation d’une quittance de versement au compte spécial de l’ARMP ouvert dans toutes les agences BICEC des chefs lieux de région, d’une somme non remboursable de soixante-dix mille (70 000) francs CFA, représentant les frais d’acquisition du dossier appel d’offres.

Par ailleurs, les soumissionnaires devront se faire enregistrer en laissant leur adresse complète : BP, Tél., Fax, e-mail.

7- Remise des offres

Chaque offre rédigée en Français ou en Anglais en six (06) exemplaires dont un original et cinq (05) copies marquées comme telles devra être déposée sous pli scellé et contre récépissé au secrétariat de la Direction Générale de la SEMRY à Yagoua au plus tard le 27 mai 2011 à 12h00 heure locale, et devra porter la mention suivante :

« AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N°001/AONO/SEMRY/CPM/2011 pour les travaux de sécurisation des stations de pompage et de construction de certains ouvrages d’art dans les périmètres rizicoles de la SEMRY à Yagoua :

« A N’OUVRIR QU’EN SEANCE DE DEPOUILLEMENT ».

8- Recevabilité des offres

Les offres devront être accompagnées d’un acte de cautionnement provisoire d’un montant de quatre cent dix mille (410 000) FCFA pour le lot N° 1 et de cinq cent vingt mille (520 000) FCFA pour le lot N° 2, valable pendant Quatre Vingt Dix (90) jours au – delà de la date originale de la validité des offres.

Sous peine de rejet, les autres pièces administratives requises devront être impérativement produites en originaux ou en copies certifiées conformes par les services émetteurs, conformément au listing prévu au règlement particulier de l’appel d’offres. Elles doivent être datées obligatoirement de moins de Trois (03) mois.

Toute offre non conforme aux prescriptions du présent Avis, et du dossier d’Appel d’offres sera déclarée irrecevable. Notamment, l’absence de la caution de soumission délivrée par une banque de 1er ordre agréée par le Ministère en charge des Finances dans les conditions de la COBAC, ou le non respect des modèles du dossier d’appel d’offres, entraînera le rejet pur et simple de l’offre sans aucun recours.

9- Ouverture des plis

L’ouverture des plis, qui se fera en un seul temps, aura lieu le 27 mai 2011 à 13h00 heure locale par la Commission de Passation des Marchés de la SEMRY dans la salle des réunions de la Direction Générale à Yagoua.

Seuls les soumissionnaires peuvent assister à cette séance d’ouverture ou s’y faire représenter par une personne de leur choix ayant une parfaite connaissance du dossier.

10- Délais d’exécution

Le délai maximum d’exécution des travaux prévu par le Maître d’Ouvrage est de quatre vingt dix (90) jours calendaires pour l’ensemble des lots, à compter de la date de notification de l’ordre de service de démarrer les travaux.

11- Les principaux critères éliminatoires

Les offres pourront être rejetées pour les causes suivantes :

· La non-conformité de l’offre aux conditions et spécifications du dossier d’appel d’offres ; le soumissionnaire ne peut en aucun cas modifier son offre une fois que le pli aura été ouvert ;

· Le refus par le soumissionnaire de la correction des erreurs de calcul du bordereau des prix unitaires et du devis quantitatif et estimatif sur la base des prix unitaires exprimés en toutes lettres ;

· L’offre ou autres pièces importantes non signées ;

· Les prix incomplets du devis quantitatif et estimatif ;

· Si pour un même lot, le soumissionnaire remet sous le même nom ou des noms différents plusieurs offres.

12- Les principaux critères de qualification

Les critères relatifs à l’évaluation des candidats porteront sur:

· Le personnel _______________________________________________ oui/non

· La capacité financière (chiffre d’affaires, accès à une ligne de crédit) ___ oui/non

· Les matériels de chantier ______________________________________ oui/non

· Les références de l’entreprise pour les travaux similaires ____________ oui/non

· L’adéquation plan de travail et méthodologie proposée _____________ oui/non

· La présentation de la soumission _______________________________ oui/non

Seuls les soumissionnaires ayant obtenu au moins soixante dix pour cent (70 %) de oui verront leurs offres financières examinées.

13- Nombre maximum de lots

Chaque candidat peut soumissionner pour plusieurs lots. Il présentera une offre unique tout en y spécifiant le ou les lots pour lesquels il a souscrit. A cet effet il devra faire ressortir pour chaque lot :

un devis,

une caution,

une soumission.

14- Durée de validité des offres

Les soumissionnaires restent engagés par leur offre pendant quatre vingt dix (90) jours à partir de la date fixée pour la remise des offres.

15- Renseignements complémentaires

Les renseignements complémentaires peuvent être obtenus aux heures ouvrables, à la Direction Générale de la SEMRY à Yagoua.

Fait à Yagoua le 25 avril 2011

LE DIRECTEUR GENERAL DE LA SEMRY

(MAÎTRE D’OUVRAGE)

Ampliations :

– ARMP (pour publication et archivage)

– Président CPM/SEMRY

– CRTV (radio)

– SOPECAM

– Affichage chrono et archives

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Collaborateurs

 

MBEBI Georges, Chef de la Division des Affaires Administratives et Financières


Chanssi Dieudonné
,

Chef de la Division de l’Audit Interne et du Controle de Gestion





Galdala Hinama,

Chef de la Cellule de la Communication,

de la Documentation et des Archives

 

 

 

 

 

Mbebi Georges,

Chef de la Cellule des Etudes et de la Coopération

 

 

 

MISSILIK AAKAI ISSA, Sous-directeur des Travaux et de la Maintenance

 

 

 

 

 

ADRINKAYE SIMTIKAYE Martin, Chef secteur de Production de Yagoua

 

 

 

 

 

 

 

 

IBRAHIM BOUKAR, Chef Secteur de Production de Maga

Unités de production

Délégation de Yagoua
La Délégation SEMRY de Yagoua ou le périmètre rizicole de Yagoua couvre une superficie de 5 300 hectares de rizières. Elle s’étire le long du fleuve Logone sur plus de 50 km et se trouve à cheval entre les arrondissements de Yagoua, Vélé et Kai-Kai.
Les villages rizicoles desservis sont : Yagoua, Zoulla Moussi, Vounaloum, Marao, Kartoua, Doumaraye, Guémé, Velé, Balgam, Koko, Doreissou et Djafga.

L’irrigation se fait par un système de pompage d’eau à partir du Logone grâce aux quatre stations de pompage dotées de pompes d’irrigation. Les pompes ont été installées en 1973 et sont en nombre variable suivant les stations (03 pompes à la station 1 et 05 pompes dans les trois autres stations). Soit un total de 18 pompes. Ces pompes, de marque ALTA H600-445 ont des caractéristiques suivantes : vitesse de rotation de 980 tours/mn avec un débit horaire de 2 400 m3 et une hauteur manométrique de 35 m. le réseau d’irrigation est composé des canaux primaires, secondaires, tertiaires et des drains primaires, secondaires et tertiaires selon les cas. Le drainage des rizières est assuré par les colatures dirigées vers le Mayo Guerleo. Les réseaux d’irrigation et de drainage, réalisés en 1974 sont, en ce moment dans un état de délabrement avancé malgré la réhabilitation partielle et sommaire effectuée chaque année. Il y a lieu de signaler que près de 65% de ces canaux bénéficient d’un léger entretien, au moins une fois tous les trois ans.

Le réseau routier comprend :

la route qui relie Yagoua à la première station de pompage ;

la route qui longe le Logone et relie la 1ère station de pompage à Djafga ;

les pistes d’accès aux différents casiers à partir de la rive ;

 

Longueur des pistes dans les périmètres de Yagoua

 

Nature pistes

Unité

Station 1

Station 2

Station 3

Station 4

Total

Pistes primaires

Km

22,840

42,350

34,910

25,750

125,85

Pistes secondaires

Km

17,700

48,470

69,670

48,530

184,37

Pistes tertiaires

Km

176,00

L’absence d’équipements de transformation du riz paddy dans les zones SEMRY suite à la fermeture des rizeries a désorganisé tout le circuit de commercialisation. Elle a eu des conséquences sur les revenus des riziculteurs et sur la disponibilité du riz sur le marché local ou national du fait :

du faible rendement des petits ‘moulins à décortiquer’ appartenant aux privés,

de la vente du riz paddy à des bas prix aux commerçants nigérians

Une trentaine de magasins de stockage installés dans les deux périmètres de la SEMRY sont en état de délabrement avancé du fait du vandalisme  des populations riveraines.

Comme atouts, la périmètre SEMRY de Yagoua dispose d’un sol riche et adapté à la riziculture; d’une population rizicole nombreuse, dynamique et qui maîtrise de mieux en mieux les techniques culturales modernes. La Fédération des Unions et Groupements des Riziculteurs de Yagoua (FUGRIYA), qui regroupe quatre Unions et de nombreux GICs, coopératives et groupements de Riziculteurs, constitue un partenaire privilégié pour la Délégtion.
Malgré la vétusté des outils de production est la dégradation avancée de son réseau d’irrigation, la  Délégation SEMRY à Yagoua met en culture en moyenne 5 000 hectares sur l’ensemble des deux campagnes rizicoles annuelles.
Côté administration, la Délégtaion est gérée par un délégué. Il comporte trois services que sont: le Service du Suivi de la Production et de la Vulgarisation; le Service des Travaux et de la Maintenance; le Service Administratif et Financier.

 

Délégation de Maga

Localisation

Située au Nord d’une digue de retenue longue de 27 Km entre Pouss et Guirvidig, les aménagements de la SEMRY II couvrent une superficie de 6200 ha répartis en 4 casiers dont Pouss, Maga Est, Maga Ouest, et Guirvidig.

Sur le plan administratif, le périmètre de Maga est situé dans la Région de l’Extrême Nord, Département du Mayo Danay, Arrondissement de Maga.

Ressource en eau : Le barrage de Maga

Le lac de Maga est la ressource en eau utilisée par la SEMRY II. Il est ravitaillé par les déversements des eaux du Logone et les apports du Mayo Guerléo, des Mayos Boula et Tsanaga, des Monts Mandaras, et eaux de ruissellement de son bassin versant.

Le barrage de Maga est une digue en terre longue de 27 km et haute de 4 m en moyenne, allant de Guirvidig à Pouss qui a créé en amont une étendue d’eau artificielle d’une surface maximale proche de 35 000 hectares (niveau maximum 350 km2 atteint en septembre – novembre ; et niveau minimum 120 Km2 atteint en juin). La capacité de la retenue est de 600 millions de m3.

Le niveau de la retenue est limité par un déversoir situé près de Pouss, renvoyant les excédents vers le Logone ; le contrôle est effectué par un ouvrage de vidange sur le Mayo Vrick.

Le barrage de Maga ainsi constitué permet l’irrigation gravitaire de quatre casiers rizicoles aménagés en aval dans la plaine d’inondation. Une prise d’eau munie de vannes murales « porte » alimente chacun des quatre casiers  (Pouss, Guividig, Maga-Est et Maga-Ouest). Au nord de Pouss, la digue se prolonge sur près de 20 kilomètres pour protéger les rizières contre les crues du Logone.

3.2.3 Périmètre rizicole

Les aménagements du périmètre de Maga ont été réalisés entre 1978 et 1986.

La digue de protection

La digue de protection qui va de Pouss à Téckélé a été construite pour protéger les habitations et les champs contre les effets des crues du Logone et des inondations. Cette digue est dans un état de dégradation avancé.

Les casiers et parcelles de culture

Les casiers et les parcelles de cultures occupent une superficie de 6200 ha de rizière cultivable dans le secteur compris entre Pouss et Guirvidig. Les casiers sont constitués des diguettes et sont repartis en 04 blocs de la manière suivante :

Superficies exploitables, exploitées et nombre de parcelles

Casiers

Superficies exploitables

Nombre de

Parcelles/0,5 ha

Superficies exploitées/ha

Nombre de riziculteurs/casier

I

961,00

1 922,00

884,00

1 525

II

2 300,00

4 600,00

2286,50

3 348

III

2 127,75

4255,50

2 107,75

2 841

IV

779,75

1 559,50

764,75

1 158

TOTAL

6 167,00

12 337,00

6 043,00

8 872,00

Il faut noter que près de 2000 ha sur les 6.200 que compte le périmètre de Maga ne sont pas mis en valeur depuis plusieurs années à cause de la dégradation avancée de certaines parcelles (nécessité de nivellement et de planage) et de l’incapacité de la SEMRY à assurer le labour et l’entretien de tous les aménagements.

Le réseau d’irrigation et drainage

– Le système de prise

Le système de prise est constitué de quatre chenaux équipés des vannes à glissement, qui alimentent par gravité les canaux primaires à travers les bassins de dissipation. Chaque chenal est constitué de deux pertuis de fond à double cric. Les vannes à glissement des pertuis fonctionnent par transmission manuelle de manivelle.

L’ouvrage de sécurité en tête du réseau (tête morte) est constitué d’un ensemble de dix grands pertuis à double cric munis de 10 vannes et a pour fonction d’évacuer les excédents d’eau dans le Mayo Vrick afin de protéger les canaux primaires. Sur les dix vannes qui équipent l’ouvrage de sécurité ,03 sont en pannes. L’enherbement et l’ensablement au niveau du Mayo Vrick empêchent l’ouvrage de sécurité de bien fonctionner ; d’où le nécessité de curer le chenal qui donne sur le Mayo Vrick.

Les vannes qui équipent les prises d’eau sont des vannes murales (vannes à glissement) et sont dans un état de dégradation avancée. Installées depuis environ 30 ans, elles n’ont pas été remplacées mais n’ont connues que des entretiens et réparations sommaires. Au nombre de huit ; six d’ente-elles fonctionnent tant bien que mal (problèmes de fermeture et d’ouverture). Elles ont des conséquences fâcheuses sur la conduite de l’irrigation :

Restées fermées, elles retardent la mise en eau des zones mises en culture où assèchent les champs déjà repiqués et conduisent aux sinistres ;

Restées ouvertes, elles débitent de l’eau sans mesure, inondent le périmètre et vident inutilement le lac de son contenu et réduisent les superficies à mettre en culture.

L’ouvrage WRICK (ouvrage de sécurité) est constitué de grands pertuis à 2 crics sur lesquels sont montées des vannes de glissement. Elles sont au nombre de dix (10), dont trois actuellement en cours de réparation. Ces vannes sont par contre individuelles et fonctionnent de la même manière que celles des prises qui sont en pannes.

Le système de mobilisation de l’eau

L’eau est prise dans le barrage de Maga et alimente les réseaux des canaux par gravité.

Le réseau des canaux

Tous les canaux (primaires, secondaires et tertiaires) des quatre périmètres sont en terre et de forme trapèzique. Ils transportent et distribuent l’eau par gravité au niveau des casiers rizicoles. Le réseau de drains et de colatures est constitué des canaux primaires, secondaires et tertiaires selon le cas. Le drainage des rizières est assuré par le réseau de colatures.

Les aménagements hydro agricoles, réalisés à Maga en 1979 sont, en ce moment dans un état de délabrement avancé malgré la réhabilitation partielle et sommaire du réseau du périmètre de Maga en 2003.

– Les caractéristiques linéaires des canaux de Maga sont les suivantes :

Délégation de Maga

Localisation

Située au Nord d’une digue de retenue longue de 27 Km entre Pouss et Guirvidig, les aménagements de la SEMRY II couvrent une superficie de 6200 ha répartis en 4 casiers dont Pouss, Maga Est, Maga Ouest, et Guirvidig.

Sur le plan administratif, le périmètre de Maga est situé dans la Région de l’Extrême Nord, Département du Mayo Danay, Arrondissement de Maga.

Ressource en eau : Le barrage de Maga

Le lac de Maga est la ressource en eau utilisée par la SEMRY II. Il est ravitaillé par les déversements des eaux du Logone et les apports du Mayo Guerléo, des Mayos Boula et Tsanaga, des Monts Mandaras, et eaux de ruissellement de son bassin versant.

Le barrage de Maga est une digue en terre longue de 27 km et haute de 4 m en moyenne, allant de Guirvidig à Pouss qui a créé en amont une étendue d’eau artificielle d’une surface maximale proche de 35 000 hectares (niveau maximum 350 km2 atteint en septembre – novembre ; et niveau minimum 120 Km2 atteint en juin). La capacité de la retenue est de 600 millions de m3.

Le niveau de la retenue est limité par un déversoir situé près de Pouss, renvoyant les excédents vers le Logone ; le contrôle est effectué par un ouvrage de vidange sur le Mayo Vrick.

Le barrage de Maga ainsi constitué permet l’irrigation gravitaire de quatre casiers rizicoles aménagés en aval dans la plaine d’inondation. Une prise d’eau munie de vannes murales « porte » alimente chacun des quatre casiers  (Pouss, Guividig, Maga-Est et Maga-Ouest). Au nord de Pouss, la digue se prolonge sur près de 20 kilomètres pour protéger les rizières contre les crues du Logone.

3.2.3 Périmètre rizicole

Les aménagements du périmètre de Maga ont été réalisés entre 1978 et 1986.

La digue de protection

La digue de protection qui va de Pouss à Téckélé a été construite pour protéger les habitations et les champs contre les effets des crues du Logone et des inondations. Cette digue est dans un état de dégradation avancé.

Les casiers et parcelles de culture

Les casiers et les parcelles de cultures occupent une superficie de 6200 ha de rizière cultivable dans le secteur compris entre Pouss et Guirvidig. Les casiers sont constitués des diguettes et sont repartis en 04 blocs de la manière suivante :

Superficies exploitables, exploitées et nombre de parcelles

Casiers

Superficies exploitables

Nombre de

Parcelles/0,5 ha

Superficies exploitées/ha

Nombre de riziculteurs/casier

I

961,00

1 922,00

884,00

1 525

II

2 300,00

4 600,00

2286,50

3 348

III

2 127,75

4255,50

2 107,75

2 841

IV

779,75

1 559,50

764,75

1 158

TOTAL

6 167,00

12 337,00

6 043,00

8 872,00

Il faut noter que près de 2000 ha sur les 6.200 que compte le périmètre de Maga ne sont pas mis en valeur depuis plusieurs années à cause de la dégradation avancée de certaines parcelles (nécessité de nivellement et de planage) et de l’incapacité de la SEMRY à assurer le labour et l’entretien de tous les aménagements.

Le réseau d’irrigation et drainage

– Le système de prise

Le système de prise est constitué de quatre chenaux équipés des vannes à glissement, qui alimentent par gravité les canaux primaires à travers les bassins de dissipation. Chaque chenal est constitué de deux pertuis de fond à double cric. Les vannes à glissement des pertuis fonctionnent par transmission manuelle de manivelle.

L’ouvrage de sécurité en tête du réseau (tête morte) est constitué d’un ensemble de dix grands pertuis à double cric munis de 10 vannes et a pour fonction d’évacuer les excédents d’eau dans le Mayo Vrick afin de protéger les canaux primaires. Sur les dix vannes qui équipent l’ouvrage de sécurité ,03 sont en pannes. L’enherbement et l’ensablement au niveau du Mayo Vrick empêchent l’ouvrage de sécurité de bien fonctionner ; d’où le nécessité de curer le chenal qui donne sur le Mayo Vrick.

Les vannes qui équipent les prises d’eau sont des vannes murales (vannes à glissement) et sont dans un état de dégradation avancée. Installées depuis environ 30 ans, elles n’ont pas été remplacées mais n’ont connues que des entretiens et réparations sommaires. Au nombre de huit ; six d’ente-elles fonctionnent tant bien que mal (problèmes de fermeture et d’ouverture). Elles ont des conséquences fâcheuses sur la conduite de l’irrigation :

Restées fermées, elles retardent la mise en eau des zones mises en culture où assèchent les champs déjà repiqués et conduisent aux sinistres ;

Restées ouvertes, elles débitent de l’eau sans mesure, inondent le périmètre et vident inutilement le lac de son contenu et réduisent les superficies à mettre en culture.

L’ouvrage WRICK (ouvrage de sécurité) est constitué de grands pertuis à 2 crics sur lesquels sont montées des vannes de glissement. Elles sont au nombre de dix (10), dont trois actuellement en cours de réparation. Ces vannes sont par contre individuelles et fonctionnent de la même manière que celles des prises qui sont en pannes.

Le système de mobilisation de l’eau

L’eau est prise dans le barrage de Maga et alimente les réseaux des canaux par gravité.

Le réseau des canaux

Tous les canaux (primaires, secondaires et tertiaires) des quatre périmètres sont en terre et de forme trapèzique. Ils transportent et distribuent l’eau par gravité au niveau des casiers rizicoles. Le réseau de drains et de colatures est constitué des canaux primaires, secondaires et tertiaires selon le cas. Le drainage des rizières est assuré par le réseau de colatures.

Les aménagements hydro agricoles, réalisés à Maga en 1979 sont, en ce moment dans un état de délabrement avancé malgré la réhabilitation partielle et sommaire du réseau du périmètre de Maga en 2003.

– Les caractéristiques géométriques des canaux sont les suivantes :

– Les caractéristiques linéaires des canaux de Maga sont les suivantes :

DESIGNATION

UNITE

PERIMETRE DE MAGA

P I

P II

P III

P IV

TOTAL

Canaux primaires

Km

5,205

5,200

4,800

4,960

20,165

Canaux secondaires

Km

12,447

29,210

20,170

20,200

82,027

Canaux tertiaires

Km

32,523

76,140

72,000

23,200

203,863

Colatures primaires

Km

7,835

24,150

25,970

11,549

69,504

Colatures secondaires

Km

14,757

26,749

13,560

5,620

60,686

Colatures tertiaires

Km

54,440

125,220

114,970

36,850

331,48

– Etats des canaux :

Il est le même qu’à la SEMRY I. Toutefois, on note une dégradation accentuée des risbernes et des canaux primaires du fait du manque d’engin adéquat (pelles à grand bras ) pour l’entretien de ces ouvrages.

ü Le réseau des pistes et de circulation

Le réseau routier comprend :

– la route qui relie Pouss à Guividig;

– la route qui longe le Logone reliant le déversoir de Pouss à la prise de Djafga,

– les voies d’accès aux différents casiers à partir des prises ;

– le réseau de circulation à l’intérieur des casiers et des périmètres.

Les pistes sont classées en trois catégories comme l’indique le tableau ci-après.

Nature des pistes

unité

Périmètre I

Périmètre II

Périmètre III

Périmètre IV

total

Pistes primaires

Km

25,700

40,700

16,380

23,900

106,68

Pistes secondaires

Km

405,000

50,710

44,350

30,800

530,86

Pistes tertiaires

Km

34,500

70,000

66,230

27,200

197,93

– Etats des canaux :

Il est le même qu’à la SEMRY I. Toutefois, on note une dégradation accentuée des risbernes et des canaux primaires du fait du manque d’engin adéquat (pelles à grand bras ) pour l’entretien de ces ouvrages.

ü Le réseau des pistes et de circulation

Le réseau routier comprend :

– la route qui relie Pouss à Guividig;

– la route qui longe le Logone reliant le déversoir de Pouss à la prise de Djafga,

– les voies d’accès aux différents casiers à partir des prises ;

– le réseau de circulation à l’intérieur des casiers et des périmètres.

Les pistes sont classées en trois catégories comme l’indique le tableau ci-après.

Nature des pistes

unité

Périmètre I

Périmètre II

Périmètre III

Périmètre IV

total

Pistes primaires

Km

25,700

40,700

16,380

23,900

106,68

Pistes secondaires

Km

405,000

50,710

44,350

30,800

530,86

Pistes tertiaires

Km

34,500

70,000

66,230

27,200

197,93

.

Patrimoine Foncier

La dispose de près de 11 500 hectares hydro agricoles aménagés, en double culture annuelle, pour la culture du riz : 5 300 hectares sur le périmètre rizicole de Yagoua irrigables par un système de pompage d’eau à partir des stations de pompage installées sur le fleuve Logone, et 6 200 hectares à Maga irrigables par un système de vannes gravitaires à partir du lac artificiel de Maga. Elle avait par le passé aménagé près de 2 000 hectares dans le Logone- et-Chari, mais a dû y renoncer en raison de ses moyens devenus dérisoires du fait de la crise économique. Ces superficies, subdivisées en parcelles, sont mises à la disposition des paysans pour exploitation ; la SEMRY assurant, entre autres, des prestations de labours, d’entretien du réseau, d’irrigation, de mise à disposition des semences améliorées et de vulgarisation.

 

Designed by ppi claims - a ppi reclaim company